Banderole

Je vou­lais la mettre dans la note pré­cé­den­te, mais c’est ra­té !

Voi­ci la ­ban­de­ro­le que nous avons uti­li­sé sa­me­di….­J’es­père que vous me par­don­ne­rez la ­gros­siè­re­té (­j’ai dû faire le tour de table à cloche pied en ayant l’air le plus bête pos­sible pour ça !1 )

liberté, égalité, fraternité. Cassez-vous pauvres connes

Les réactions des manifestants étaient partagées, allant de
« Bravo ! Super votre banderole ! », 
à :
« Je dois dire qu’on a été très choqué par votre banderole, pouvez vous nous expliquer en quoi nous sommes des connes, et pourquoi nous devons nous en aller ? »
Bref, nous ne souhaitions pas avoir à expliquer que ce calicot a effectivement pour objectif de choquer en reprenant les propos de notre bien-aimé président (que ses talonnettes soient bénies), mais cette fois-ci appliqués aux termes liberté, égalité, fraternité — ce que d’aucun pourrait croire être la volonté d’icelui. Nous avons en conséquence de ceci et d’une légère impréparation décidé d’y aller les mains vides.

[1] tradition familiale : il s’agit du gage infligé lorsque quelqu’un profère des grossièretés !

PS. si ça intéresse quelqu’un, j’ai une version SVG disponible…

Commentaires

Comments powered by Disqus